Choisissez votre langue :

France
Germany
Hong Kong
India
Ireland
Japan
Malaysia
Netherlands
New Zealand
Singapore
Sweden
United Kingdom
United States

Points clés de ce résumé graphique

Les initiatives IdO sont restées en suspens, ce qui laisse croire que les problèmes vécus nuisent à son succès
  • Moins du quart des organisations ont atteint le stade où les initiatives IdO transforment les processus d’affaires, les services et les produits. La grande majorité en est encore à l’étape préparatoire (étude et planification) ou à celle des projets pilotes.
  • La moitié des organisations sondées mentionnent les risques accrus en matière de sécurité des données et de l’information comme le principal obstacle à la réalisation du potentiel de l’IdO.
  • Selon les chefs de file du secteur des TI et les dirigeants d’entreprises, le rendement du capital investi, l’analyse de rentabilité et l’interopérabilité avec l’infrastructure et les systèmes en place constituent les trois principaux risques et défis à relever au stade préliminaire.
  • Un tiers des répondants ont également affirmé qu’il était difficile de trouver du personnel qualifié possédant les compétences requises.
Malgré le retard dans la mise en œuvre, on s’attend à une importante transformation numérique
  • La majorité des organisations (55 pour cent) s’attendent à ce que les initiatives d’IdO aient un impact élevé sur leurs affaires au cours des cinq prochaines années.
  • À long terme, les dirigeants s’attendent à ce que l’IdO favorise la transformation numérique au sein de l’entreprise, notamment par la création d’une expérience client et utilisateur améliorée et la stimulation de l’innovation.
  • La technologie (p. ex. la gestion et l’analyse des données et la gestion de l’infrastructure) est le principal domaine visé par les initiatives d’IdO dans près d’un tiers des organisations, suivie par les produits ou services.
La plupart des organisations ne sont pas très confiantes quant à leur préparation à l’interne
  • Moins de quatre chefs de file du secteur des TI et dirigeants d’entreprise sur dix croient que leurs ressources internes sont très bien préparées à réaliser toutes les étapes d’une initiative d’IdO.
Les partenariats externes sont essentiels au succès de l’IdO
  • Environ un tiers des projets d’IdO seront pris en charge par des fournisseurs externes plutôt que par des ressources internes.
  • 85 % des répondants choisiraient un fournisseur de services qui pourrait aider les équipes des TI et les autres équipes à l’interne à mettre en œuvre des initiatives d’IdO.